L’auteure

Klimt - Lady with Cape

 

L’auteure, et hôtesse de ces lieux, vous salue !

Je m’appelle Jeannie, professeure agrégée de lettres à Grenoble, spécialisée dans l’étude des XVIe et XVIIe siècles, de la monstruosité, de l’âge baroque et de la Révolution Copernicienne. Autant de thèmes dont je nourris mes poèmes, nouvelles et romans. J’aime naviguer vers les fanges et les marges, espaces flous de l’étrange aux frontières des normes. A travers l’écriture, ce sont tout particulièrement les problématiques du corps — ses splendeurs et ses misères — de l’histoire collective et intime, avec ses victorieux et ses oubliés, de la mémoire et des transmissions qui tendent à me hanter.

Je travaille actuellement des poèmes, des nouvelles, mais surtout trois gros projets narratifs :

  • Erzébet, roman historique mêlant enquête et romance F/F tragique, entre les murs du château de la comtesse Bathory, à la fin du XVIe siècle. Deux servantes décident de mener elles-mêmes l’enquête et de tuer la comtesse sanglante, estimant que les autorités ne font pas le travail nécessaire, effrayées par le haut rang de la Bathory. Mais au fil de leur plan, les questionnements vont se faire plus nombreux que les certitudes : et si la comtesse n’était que la coupable toute désignée — en tant que femme puissante, objet de tous les mythes — derrière laquelle se cachent les véritables criminels ?
  • Dés-agrégée, itinéraire Dom-Quichottesque d’une agrégée en fauteuil roulant dans l’Education Nationale. Récit de vie. Il s’agit de ma première année en tant que professeure stagiaire, avant d’entamer une deuxième année qui fort heureusement se passe mille fois mieux. Je ne m’attendais pas à devoir ferrailler à ce point face à un système rempli d’embûches et de maladresses — certes la plupart du temps involontaires mais dont le cumul est terrible — pour les personnes porteuses d’un handicap. C’est dans une épopée dont les épisodes en disent long sur les dysfonctionnements d’une institution, au delà de la seule problématique du handicap, que j’ai mis les roues. Des roues pourtant rodées aux batailles et déjà rouillées sur bien des terrains escarpés, mais qui ne rompent pas. Ceci est donc l’histoire de l’avancée houleuse d’une institution dans « l’inclusion ».
  • Delenda Carthago Est, saga de dark fantasy en cinq tomes. En 1605, trois « anormaux » (Jérémie, esclave surdoué ; Lénius, troubadour difforme ivre de vengeance ; Tristan, séduisant vagabond infirme doté d’intuitions mystiques) profitent des troubles intellectuels de la Révolution Copernicienne pour renverser l’ordre d’un royaume pourtant au sommet de sa gloire. Une danse macabre où se mêlent pouvoir et mystères, grandeurs et décadences, où l’on se réapproprie l’histoire antique à des fins politiques, et où « l’homme est un monstre pour l’homme ». La fresque éclatée d’une histoire moins arrangeante pour certains, et que les vainqueurs tenteront d’effacer. Par ici pour lire des extraits ~

SANYO DIGITAL CAMERA

Passionnée par l’art et les lettres, je me nourris également de philosophie — notamment politique, de musiques à la palette très large, d’histoire, de langues — vivantes ou anciennes — et de cosmologie. De multiples domaines où je m’en vais puiser autant de pistes que de permanentes questions, promptes à refaire ou défaire le monde, à créer et à apprendre sans cesse.

Mes inspirations sont multiples, allant du baroque noir à l’expressionnisme, en passant par le gothique et les grands romans du XIXe siècle. Baudelaire, Hugo, Apollinaire, Érasme, Cyrano de Bergerac, Rabelais, ou encore Shakespeare, Nietzsche et Camus, comptent parmi mes références les plus chères.

Et vous ? Ecrivez-vous ? Je serais curieuse de connaître les questionnements qui vous tiennent le plus à cœur, et les plumes que vous chérissez particulièrement.

Tableau ci-dessus : « Lady with cape », Klimt.

Publicités

2 réflexions au sujet de “L’auteure”

    1. Oh, Maddy ! Un vrai plaisir de te croiser ici ! Je te souhaite une bonne route au milieu de drôles de lascars qui peuplent cet univers, et tes commentaires sont les bienvenus ❤ Merci à toi pour cette virée.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s